Tout savoir sur l’élagage des arbres

Qu’est-ce que l’élagage ? À quelle saison élaguer les arbres ? Comment élaguer ? À qui demander ? Quelles sont les règles à respecter pour élaguer ? Tant de questions auxquelles nous allons répondre.

Un travail de pro ?

Élaguer des arbres est plutôt compliqué et délicat, car c’est une opération à risque. Le plus souvent, ce sont des professionnels qui s’occupent de l’élagage. Pour pouvoir élaguer il faut être équipé correctement. L’équipement est le même que celui utilisé en escalade et certains possèdent une nacelle pouvant permettre l’élagage des arbres les plus hauts.

Connaître aussi la bonne saison pour pouvoir élaguer ses arbres et primordial, on ne taille pas un arbre n’importe quand, ni n’importe comment. Il y a un sens pour la coupe, afin de permettre aux branches de notre arbre de se développer dans une direction souhaitée. Il y a également une législation à respecter, pour éviter de vous fâcher avez vos voisins. En effet, les outils utilisés pour l’élagage, comme la tronçonneuse, sont très bruyants et personne n’apprécie de se faire réveiller à 6 h du matin un dimanche par un bruit de moteur…

Qu’est-ce que l’élagage ?

L’élagage consiste en la coupe des branches d’un arbre. C’est une méthode souvent utilisée pour permettre à l’arbre de se développer de la manière dont on le souhaite. C’est aussi utile pour couper certaines branches qui peuvent parfois gêner des câbles électriques ou tout autre matériel public. On élague aussi pour faire de la place, pour laisser le soleil passer sous un arbre ou parfois pour permettre à d’autres arbres de grandir plus facilement. En effet, les plus grands arbres gênent souvent le développement de végétaux qui se trouvent en dessous.

Un voisin peut aussi vous demander d’élaguer un arbre, à cause de quelques branches gênantes qui empiètent sur son terrain. Dans ce cas-là, votre voisin est dans son droit, et vous devrez faire en sorte que votre arbre reste chez vous. Tout comme le voisin, la commune peut aussi vous demander d’élaguer certains arbres pouvant abîmer du matériel public, ou gênant la circulation. S’il y a un risque pour ceux qui empruntent une route ou un chemin, alors la commune peut vous obliger à un élagage rapide.

Attention toutefois à ne pas trop élaguer sans vous renseigner. Dans certaines situations il est nécessaire de demander une autorisation à la commune, pour couper un de vos arbres… Il y a en effet des arbres centenaires qui sont parfois protégés. Vous devez également réclamer une autorisation, si votre élagage est susceptible d’abîmer du matériel public. C’est le cas si vous coupez des branchez qui s’approchent de câbles électriques par exemple. Si vous ne faites pas ces démarches, alors vous serez responsable s’il y a un problème ou un accident. Dans tous les cas, avant d’élaguer un arbre qui dépasse sur la voie publique, nous vous conseillons de vous renseigner en mairie.

elagage reglementation

À partir de quel moment peut-on élaguer ?

Selon l’âge de notre arbre, on ne va pas l’élaguer à la même fréquence. Un arbre qui n’a pas encore 10 ans d’existence, va réclamer un élagage annuel. Après dix ans, un élagage tous les 2 à 3 ans sera suffisant. Pour les arbres plus vieux, de 20 ans et plus, un élagage tous les 5 à 10 ans sera généralement suffisant. Bien sûr chaque espèce d’arbre à ses spécificités, et certains réclameront un entretien différent.

Si l’âge est important, la bonne période pour élaguer est elle aussi primordiale. Cela peut avoir des conséquences sur le bien-être et la survie de votre arbre. Si vous coupez des branches au mauvais moment, alors vous risquez de créer des déformations, et même de tuer complètement votre grand ami vert…

Là encore, chaque espèce aura ses spécificités. Certains arbres vont très mal supporter une taille en hiver durant leur repos végétatif, alors que c’est le meilleur moment pour d’autres. Très souvent, il est conseillé d’élaguer les arbres à l’automne ou à la fin de l’été. Le printemps n’est généralement pas la période idéale, car les arbres sont en pleine montée de sève et cherchent à se développer. Ne vous lancez pas n’importe quand, et renseignez-vous sur famille de l’arbre (résineux, feuillus, palmier, fruitier…). Si vous avez le moindre doute, demandez à un professionnel, qui vous indiquera sans problème la famille d’arbre et la bonne période pour effectuer un élagage sain, bénéfique pour votre arbre.

Comment élaguer ?

Comme je l’explique déjà un peu plus haut, élaguer n’est pas chose aisée, notamment sur les plus grands arbres. Il faut être correctement équipé, et c’est pourquoi la plupart des gens font appel à des professionnels pour ce genre de travaux. Dans le cas d’un élagage peu risqué, notamment sur un arbre jeune dont les branches ne sont pas très hautes, vous pouvez vous en occuper seul. Sans oublier bien sûr, les règles de sécurité élémentaires à mettre en place.

Il faut cela dit l’équipement adéquat ! Très souvent, une tronçonneuse ou une scie sur perche sont suffisantes. Ce sont des outils que l’on peut tous avoir à la maison. Cependant, dans certains cas comme avec des arbres très hauts, il vous faudra surement de l’équipement d’escalade, une nacelle ou même un Fenwick vous permettant d’atteindre les branches les plus hautes et compliquées d’accès. C’est dans ces cas-là qu’on fera appel à un professionnel, puisqu’il aura tout l’équipement nécessaire et les connaissances techniques pour pouvoir pour faire le job en toute sécurité. Si malgré tout vous souhaitez faire le travail tout seul, voici quelques astuces pour une taille dans les règles :

Tout savoir sur l’élagage des arbres:

quelques astuces pour pouvoir élaguer vos arbres sans les endommager

Dans un premier temps, supprimer les branches mortes ou cassées ainsi que les écorces qui tombent toutes seules. Retirez aussi les branches orientées dans les mauvaises directions, car celles-ci pourront gêner au bon développement des autres branches. N’hésitez pas à couper les rejets très souvent au niveau des racines ainsi que les gourmands qui eux se trouvent en partie basse de l’arbre. Dégagez au maximum les branches du haut de votre arbre, pour permettre à la lumière de mieux pénétrer. Dernier point, essayez au maximum de ne pas trop changer la silhouette de votre arbre, car un arbre authentique est un arbre en bonne santé.

elagage conseils

À qui faire appel pour élaguer ses arbres ?

L’art d’élaguer requiert une certaine maîtrise. On ne s’improvise pas élagueur, notamment dans les cas ou un équipement d’escalade ou des véhicules de levages sont nécessaires. De l’équipement et des connaissances seront obligatoires pour pouvoir élaguer de la meilleure des façons tout en évitant d’abîmer l’arbre.

Il faut toutefois être prudent, car parfois des personnes malintentionnées et mal équipées se proposeront pour le travail à accomplir. Prenez garde aux arnaques ! Vérifiez tout de même que l’entreprise avec laquelle vous travaillerez possède les bonnes assurances et qu’elle est enregistrée au registre du commerce. Pour cela, il suffit que le professionnel détienne bien un numéro de SIRET ainsi qu’une assurance en responsabilité civile professionnelle RC PRO.

Vous pourrez aussi leur demander de voir leurs travaux sur d’autres chantiers comme gage de leurs sérieux. N’hésitez pas à contacter plusieurs entreprises pour pouvoir comparer les devis afin de choisir le meilleur prix. N’oubliez pas que les devis varieront suivant la difficulté du travail à accomplir, de l’emplacement et de la taille de l’arbre, de la proximité d’une habitation, du danger lors de la coupe, et de la nécessité d’emporter du matériel spécifique. Plusieurs facteurs qu’il ne faudra pas négliger.

conclusion

Pour abattre un arbre si la difficulté est grande, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre commune et à faire appel à des professionnels qui sauront vous conseiller et seront équipés pour la réalisation des travaux. N’hésitez pas non plus à vous référer aux horaires autorisés pour pouvoir faire du bruit, car pour cela il existe aussi des réglementations. Vous avez maintenant les clés pour réaliser un élagage dans le respect des lois.