Tout savoir sur la pose des terrasses en bois

La terrasse est un des éléments souvent important de l’aménagement d’un jardin. C’est la terrasse en bois qui est la plus privilégiée, car elle apporte de la chaleur à notre extérieur, et elle offre un petit coin sympa pour passer de bons moment en famille ou avec ses amis. Bien sûr, il ne faut pas faire n’importe quoi, il faudra utiliser le bon bois, respecter certaines techniques de pose et l’entretenir correctement.

Comment poser une terrasse en bois ? Quels sont les matériaux pour réaliser ce travail ? À qui demander et combien ça coûte ? Tous nos conseils pour réussir une pose dans les règles de l’art.

 

Quel type de bois choisir ?

Le bois est très souvent utilisé pour la réalisation d’une terrasse, tout simplement parce qu’il est peu onéreux par rapport à d’autres matériaux. Il est bien sûr possible de choisir l’essence de bois. Le pin est résistant et il est surtout le moins cher. Le bois exotique est souvent un meilleur choix pour des tas de raisons, notamment de résistance à l’humidité. Son prix est cependant bien plus élevé. On va donc choisir l’essence de bois en fonction du climat mais aussi et surtout en fonction de notre budget.

Depuis quelques années le bois composite est proposé. C’est un bois qui réunit la plupart des avantages du bois exotique en s’adaptant parfaitement à la plupart des climats et aux régions humides. Le bois composite est aussi très facile à entretenir, un simple coup d’eau et de brosse suffit à le nettoyer. Il n’y aura pas d’échardes qui dépasseront et donc pas de risque de s’abîmer les pieds.

Le composite est traité pour ne pas moisir et pour éviter les mousses ou les champignons. Il ne se fendille pas, et il est aussi antidérapant. Bref, c’est un excellent matériau pour la réalisation d’une terrasse. Il est apprécié car il est possible de le trouver dans de multiples couleurs, et on a donc le choix pour la décoration. Tout comme le bois traditionnel, il en existe à tous les prix, certains plus robustes que d’autres, plus esthétiques ou mieux adaptés à des climats particuliers.

terrasse bois conseils

Choisir le meilleur endroit pour sa terrasse

Bien sûr, tout le monde n’a pas le choix. Si vous venez d’acheter un appartement ou une maison, alors la terrasse sera peut-être obligatoirement au nord. Cela dit, si vous êtes en pleine construction de votre habitation, alors il c’est le moment de bien réfléchir.

Une terrasse au sud

Le sud est l’orientation à privilégier, notamment dans les endroits où la luminosité n’est pas toujours au rendez-vous. Ainsi, on aura plus souvent le soleil et les amateurs de bronzette seront ravis. On pourra profiter de l’ensoleillement toute l’année et toutes les pièces du côté de la terrasse seront forcément les plus lumineuses de la maison.

Cependant, si on a de forte chaleur en été, l’orientation sud sera bien moins agréable. On cherchera alors plutôt à se protéger du soleil et une pergola ou même quelques parasols seront obligatoires.

Une terrasse au nord

C’est un emplacement que l’on privilégie dans les zones où il fait chaud. Ainsi, on sera protéger par la maison et on aura un peu plus d’ombre tout au long de la journée. En été, c’est évidemment super pour déjeuner en famille sans avoir trop chaud. En hiver et en automne, en revanche, on n’utilisera très peu notre terrasse.

Une terrasse à l’ouest

Une terrasse exposée à l’ouest est parfaite pour profiter de l’extérieur en fin de journée. Le soleil décline progressivement mais on profite toujours un peu de ce dernier. Le matin, on sera à l’ombre, ce qui est généralement sympa lorsqu’il fait chaud en été. L’après-midi, la bronzette sera optimale.

Une terrasse à l’est

C’est la terrasse parfaite pour ceux qui aiment profiter du soleil le matin. Prendre le petit déjeuner au soleil au printemps, il n’y a rien de plus agréable. Le début de l’après-midi, on aura beaucoup de soleil et on gagnera progressivement de l’ombre, pour prendre l’apéro sans avoir besoin de mettre nos lunettes de soleil. C’est cette exposition que les plantes aiment généralement, c’est un mélange de lumière et d’ombre qui leur permet de trouver un bon équilibre.

QUEL SUPPORT UTILISER POUR SA TERRASSE ?

Il est conseillé de ne pas poser sa terrasse directement sur la terre, car le sol dégage de l’humidité, et même le bois le plus résistant finira par souffrir de patauger dans l’eau. Alors n’hésitez pas, si votre terrain vous le permet, à faire des plots en béton qui pourront recevoir la structure. Il est évident qu’ils devront tous être posés de niveau pour que la terrasse soit parfaitement droite.

Un terrain bien préparé est la clé pour une terrasse de qualité. Veillez à bien retirer toutes les mauvaises herbes qui pourront par la suite pousser sous la terrasse et même déborder de la terrasse. Pour éviter qu’elles ne repoussent, il existe un matériau géotextile qui se vend en rouleau et qu’il faudra installer sur la terre. Il permettra d’éradiquer les mauvaises herbes tout en protégeant le bois de l’humidité.

Tout savoir sur la pose des terrasses en bois

Hormis les plots en béton, vous pouvez aussi utiliser des parpaings ou simplement créer une chape en béton. Il est important de bien choisir son support, car c’est lui qui maintiendra votre terrasse et supportera tout le poids qui se trouvera dessus. Une fois cette étape effectuée, vous pourrez attaquer l’étape de pose de caillebotis, dalles ou lames de bois que vous aurez choisi pour réaliser la terrasse.

Terrasse en bois : Des lames ou des dalles ?

Après avoir choisi le type de bois, vous pourrez choisir le style. Dalles, lames ou caillebotis. Les sont de longues planches, un peu comme des lames de parquet, que l’on viendra poser, bien alignées, sur les lambourdes de la structure de la terrasse. Les dalles ou les caillebotis viennent se poser sur un tissu géotextile, un lit de sable, ou même parfois directement sur le sol, si le lieu s’y prête.

Les dalles sont généralement utilisées pour couvrir une terrasse déjà existante, mais en mauvais état. Le problème est qu’elles n’existent pas dans de très nombreuses essences. Les lames en revanche sont proposées dans tout type de bois.

Combien ça coûte ?

  • Le bois en lames : Le prix peut varier de 15 à 200 € par mètre carré. Il faut aussi compter entre 15 et 40 euros par mètre carré pour l’achat de la structure. Bien entendu, il faudra rajouter le prix des matériaux comme les parpaings et le ciment s’ils sont nécessaires à la réalisation de votre terrasse.
  • Les dalles : Le prix varient entre 10 et 150 € du mètre carré.
  • Le composite :Il faut Compter entre 60 et 80 € du mètre carré. Ce prix comprend les lambourdes en composite, les lames en composite et les fixations adaptées.

Tout savoir sur la pose des terrasses en bois

Peut-on faire appel à un professionnel ?

Oui, et c’est même conseillé. Faire appel à un professionnel a évidemment de nombreux avantages. Tout d’abord, il connait son métier, et il aura donc probablement des idées auxquelles vous n’avez pas pensé. N’hésitez pas à faire plusieurs devis, cela vous permettra de pouvoir comparer les prix de différentes méthodes de pose et de divers artisans.

Pour une terrasse en bois, un professionnel, fourniture et pose comprise, va facturer entre 80 et 100 euros le mètre carré. Pour une terrasse en composite, il vous faudra compter entre 100 et 150 euros. N’hésitez pas à donner votre budget aux professionnels en qui vous avez confiance, ils chercheront alors la meilleure solution possible, et le meilleur rapport qualité/prix.

En conclusion

Poser une terrasse soi-même est possible. Gardez bien en tête qu’il vous faudra du temps, de l’outillage et un minimum de connaissance pour pouvoir effectuer ce travail dans les règles. Donc, en cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel il sera le mieux placé pour réaliser votre projet.